Aller au contenu

Croqueurs de mots 288 (Martine)

Pour ce 288ème des croqueurs de mots Martine est à la barre elle nous demande : Pour le lundi 12 février, merci d’ écrire le dialogue entre deux femmes si différentes : la Joconde de Léonard de Vinci et la Tempérance de Niki de Saint Phalle qui se rencontrent dans une salle de musée, le temps d’une exposition. Salut Joconde tu va bien? -Madame la Joconde s’il vous plait on a pas trait les vache ensemble que je sache! Pardon, Madame la Joconde (dans sa barbe : ce qu’elle est coincée quand même) vous venez faire le tour des salles avec moi? Ce serait plus amusant que de rester vissé le cul sur votre chaise non? -Madame, vous êtes d’un vulgarité sans nom c’est inconcevable (dans sa barbe : me montrer avec une délurée pareille qui attire tout les regards avec sa tenue excentrique qui ne dissimule rien, très peu pour moi!) déjà ont dit assis et postérieur. Et puis je n’ai guère le temps ma chère, j’attends …. Mme La Joconde (ce qu’elle me gonfle avec ses tournure d’un autre âge) ben dis donc depuis le temps vous avez pas peur de prendre racine? -Mais enfin Madame, allez vous enfin… Lire la suite »Croqueurs de mots 288 (Martine)

Lundi soleil bleu (Bernie)

  P.S. Je descends a Genève demain matin de retour sur vos blogs peut-être vendredi, au pire Samedi.   Thèmes de l’édition 2024 : Février : Bleu  Mars : Jaune  Avril : Vert  Mai : Rose  Juin : Orange  Juillet : Violet  Août : Turquoise  Septembre : Brun  Octobre : Gris  Novembre : Doré  Décembre : Argent   

Et la gente masculine?

Dans cet article, j’avais évoquer quelques chanteuses que j’aimais beaucoup et qui hélas nous ont quittées. Aujourd’hui, en voici quelques un  du sexe opposé.   Moustaki    Avicii   Robert Palmer   Léonard Cohen Ils y a aussi comme Mory Kanté, Manu Dibango, Kenny Rogers, Leny Escudero, B.B. King, Pour les femmes, bien aussi, Aretha Franklin, Marie Laforêt, Jane Birkin, et tant d’autres…

Café Thé N0 165 (Brigitte)

Retour de la soucoupe volante?pour Brigitte Elle nous fais peur on n’en voulait plus…Mais hélas, elle est revenue, Va-t-elle encore soustraire des êtres à notre amour. Où, enfin cessé ces aller retour? J’espère qu’enfin maintenant elle prendra racine, avant que le village ne se décime La porte s’ouvre, de son antre une personne sort, hagarde. Petits est grands ébahis de loin regarde Qui est-ce? Un de nos chers disparus. Où, un des leurs, de ces fonctions, déchu? Une main tape mon épaule, de frayeur j’en sursaute. Une voix excitée me crie, lève toi viens sur la place la mairie Elle y sera dans peu, avec le maire et les administrés tous en habits pompeux. Rénovée elle nous revient son hublot bien réparé. Sur le port plus tard sera amarrée, pour encore nous faire rêver…. Tout cela est bien gentil mais m’a fait bien cauchemarder! Brigitte, merci de m’avoir réveillée! P.S.   Opération du 7 repoussée, l’anesthésiste demandait de recevoir les résultats de mon examen cardiologique du 29 janvier. Cardiologue qui a décidé de me faire passer un scanner cardiaque en complément (fait le 2 février) et dont les résultats ne seront communiquer que dans une dizaine de jour. De plus… Lire la suite »Café Thé N0 165 (Brigitte)