Aller au contenu

Embellissons-nous la vie

Participations aux thème de différents blogueurs

Lectures de février

Germinal de Emile Zola À Montsou, dix mille mineurs gémissent sous le poids d’une exploitation toujours plus forte ; parmi eux, Étienne Lantier, qui voudrait voir triompher ses idéaux socialistes. Quand la grève éclate, il en devient le chef, guidant les revendications des ouvriers, les incitant à la fermeté. Bientôt le coron est à court de pain, et la rébellion se durcit… Livre qui n’est plus a présenter, film et même série en ont étés tirés. Film que j’ai vu, mais que du coup après lecture, je reverrais, plus que volontiers, puisque j’ai demandé au mari de me le trouver et qu’il est enregistré!   Tant que le café est encore chaud de Toshikazu Kawaguchi A Tokyo se trouve un petit établissement au sujet duquel circulent mille légendes. On raconte notamment qu’en y dégustant un délicieux café, on peut retourner dans le passé. Mais ce voyage comporte des règles : il ne changera pas le présent et dure tant que le café est encore chaud. Un livre très étrange, un café qui ne l’est pas moins puisque dans ce café, le Funiculi Funicula, le café change le coeur des hommes. Une lecture que je conseille….       Tout comme toi de Nick Hornby Toute… Lire la suite »Lectures de février

Fête des lumière 2024 Morat (5)

Nous terminons cette fête des lumière avec de très courtes vidéos mais pleines de poésie…       Et quelques clichés Nous avons eu de la chance cette année, pour la saison il faisait doux, contrairement à l’année précédente, 1 — 2 — 3 — 4 — 5  Ou nous étions littéralement, frigorifiés! Et on espère bien y retournez en 2025..  

Café Thé N0 165 (Brigitte)

Retour de la soucoupe volante?pour Brigitte Elle nous fais peur on n’en voulait plus…Mais hélas, elle est revenue, Va-t-elle encore soustraire des êtres à notre amour. Où, enfin cessé ces aller retour? J’espère qu’enfin maintenant elle prendra racine, avant que le village ne se décime La porte s’ouvre, de son antre une personne sort, hagarde. Petits est grands ébahis de loin regarde Qui est-ce? Un de nos chers disparus. Où, un des leurs, de ces fonctions, déchu? Une main tape mon épaule, de frayeur j’en sursaute. Une voix excitée me crie, lève toi viens sur la place la mairie Elle y sera dans peu, avec le maire et les administrés tous en habits pompeux. Rénovée elle nous revient son hublot bien réparé. Sur le port plus tard sera amarrée, pour encore nous faire rêver…. Tout cela est bien gentil mais m’a fait bien cauchemarder! Brigitte, merci de m’avoir réveillée! P.S.   Opération du 7 repoussée, l’anesthésiste demandait de recevoir les résultats de mon examen cardiologique du 29 janvier. Cardiologue qui a décidé de me faire passer un scanner cardiaque en complément (fait le 2 février) et dont les résultats ne seront communiquer que dans une dizaine de jour. De plus… Lire la suite »Café Thé N0 165 (Brigitte)