Aller au contenu

Le questionnaire de Bernard Pivot (Soène)

Voici ce que dit Soène avant de nous inviter a participer….**Le jour de ses funérailles à Quincié-en-Beaujolais, j’ai eu envie de lui rendre hommage, aussi. Contrairement à celui de Proust, ce questionnaire reste plutôt confidentiel Sa mort lui donnera certainement un second souffle !** 1 – Votre mot préféré ? Paix 2 – Le mot que vous détestez ? Guerre, Armes 3 – Votre drogue favorite ? Café….(cigarette mais chut) 4 – Le son, le bruit que vous aimez ? le ressac de la mer 5 – Le son, le bruit que vous détestez ? Trop de silence 6 – Votre juron, gros mot ou blasphème favori ? Merde 7 – Homme ou Femme pour illustrer un nouveau billet de banque ? Ni l’un ni l’autre, un endroit ou un animal c’est mieux 8 – Le métier que vous n’auriez pas aimé faire ? Dame pipi, nettoyeur en règle général. 9 – La plante, l’arbre ou l’animal dans lequel vous aimeriez être réincarné ? un olivier (ça vit très très longtemps, je pourrais donc enquiquiner le monde plus longtemps) 10 – Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ? Je te redonne une vie vas-y profite..

La photo du mois (Oth67 ) Porte

Pour ce mois de mai Oth67  demande , une porte. j’ai eu envie de rééditer ce texte publier le 15 mai 2015 pour Pour Evy (http://plume-de-poete.over-blog.com/2015/05/defi-n-13-theme-la-porte-de-vos-reves.html) Je profite pour remercier vivement, Agathe2kb pour l’image ci-dessous…. Lentement le sommeil me gagne et je retrouve cette porte que je n’ose franchir. Elle est entrebâillée j’en aperçois une lumière éblouissante. Pourtant je reste là n’osant franchir ce pas. Une force me pousse en avant, me voici de l’autre côté. Que c’est beau lumineux. Je ressens le soleil sur ma peau, j’entends l’eau qui clapote doucement, j’ai l’impression de la sentir fraîche, bienfaisante. Je fais quelques pas au bord de cette plage de sable blanc bercée des alizées. Je regarde au loin, découvre quelques voiles qui bougent doucement. Des oiseaux frôlent de leurs ailes l’immensité bleue puis s’évade vers le ciel dans des cris stridents. Je m’allonge sous un palmier pour simplement profiter de l’instant. Je ferme les yeux devant ce soleil aveuglant……… Puis j’entends un claquement, me redresse. Ce n’était qu’un rêve………     Participer? Les infos ICI 

Vous aimez les ponts ?

Avec le Bernina express vous serez servi!  Le cliché du train est de Stéphane Gottraux, CH-2350 Saignelégier, Suisse. Merci.   Ce train mythique en traverse 196 au total (et non 200 ou 187 comme on peut trouver sur le net) durant son parcours, Pas moins de 55 tunnels et des pentes (dont une en particulier celle du col de Bernina) de 7% sans crémaillère! Vous admirerez aussi le panorama de ces boucles en hélicoïdales dont une celle du village deBrusio  unique au monde. C’est une excursion que vous pouvez faire par vos propre moyen mais, que vous trouverez aussi proposée ICI sur 3 jours/2nuits hôtel compris…. Vous pouvez aussi suivre ce périple sur Arte en replay sous le titre *Danger sur le rail* diffusé le 8 mai à 16H40 où, le revoir jeudi 16 mai à 04:05, pour les insomniaques. Info : Non nous ne l’avons pas encore fait mais, ce n’est pas exclus que cela se fasse….

Avez-vous entendu parler du….

Multiphone? Créés par l’inventeur de Seattle, Ken Shyvers, ils sont apparus en 1939. À l’époque, les juke-box ne faisaient tourner qu’une vingtaine de disques au maximum. Shyvers souhaitait élargir la playlist, il a donc créé le Shyvers Multiphone : un mini-jukebox, à l’esthétique Art Déco qui mesurait environ 20 pouces de haut et, à son apogée au milieu du siècle, on pouvait le trouver n’importe où, des comptoirs de restaurants et des bars aux ciné-parcs. Il suffisait, de demander par le téléphone intégré un numéro parmi les 170 chansons disponible et, le DJ (opérateur) diffuait votre chanson.  Les stations, situées à Seattle, Tacoma, Bremerton et Spokane, étaient entièrement composées de femmes, ce qui a donné à de nombreuse femmes, du travail, qui répondaient aux demandes téléphoniques. C’est encore une documentaire sur Arte (invitation au voyage) qui m’as permis la découverte de ce drôle d’appareil. Lien du reportage.