Atelier 53 (Nanou)

Atelier 53 chez Nanou  le thème : JARDIN SECRET

– Phrases : de fil en aiguille – après ces quarante jours – la préoccupation majeure – « quel pervers » – démolir le murson frère à genoux – à la même heure

– Mots ou expressions : chapitre – fil – penaud – fruits – souvenir

 

Devant son frère à genoux elle n’a qu’une envie, démolir le mur de l’incompréhension des parents.

Dans le salon, on entend l’homme hurler sa colère, il crache son dégout.

La mère pleure recroquevillée dans son fauteuil alors que le père s’époumone. Sûr qu’on l’entend même jusqu’en dehors.

  • quel pervers, nous faire ça à nous, que vont dire…..

Bref tous les noms d’oiseaux y passe puis il pointe un doigt vers son lui et hurle

  • Dégage fout moi le camp j’veux plus te voir.

Mon frère penaud, quitte la pièce, sort sans rien emporter. Le chapitre est clos, nous n’avons plus de nouvelles.

Les jours passent, je me remémore un souvenir enfouit au plus profond. Nous avons 4-5 ans tout au plus et, avions fait le serment de nous soutenir, quoique il arrive, de ne jamais rompre le fil qui nous unit. Nous sommes les fruits de l’amour de nos deux parent et bien que notre père ne soit plus, celui qui a pris sa place ne peut détruire notre famille.

J’ai honte. De fil en aiguille l’idée fait son nid, pendant 40 jours je le recherche. Après ces quarante jours enfin je le retrouve. A la même heure, en apprenant la nouvelle ma mère décide de quitter, enfin cet être borné ancré dans ces convictions, qui n’accepte pas la différence.

Nous nous rejoignons. Nous valises en mains, lui, amaigri mais avec son ami, il semble heureux. Attablés devant un café, il nous faut trouver une solution quand une évidence nous frappe la préoccupation majeure est de nous trouvez un toit, ensemble. Plus de jardin secret, plus de faux fuyant face à l’intolérance, unis nous serons plus fort.

 

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays dont la Grèce. Les voyages sont une passion. J'aime les animaux, la nature, la lecture, la musique.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

60 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
nanou1964
9 jours il y a

Ton texte est magnifique et il me va droit au coeur. Merci d’avoir relevé avec brio. Désolée pour le com en retard, mais j’ai du passer une batterie d’examen. Bonne journée. Amitiés.

Cendrine
11 jours il y a

Très intense ton texte! Comme un uppercut de vie…
Beaucoup d’émotion en lisant ton récit et cela m’a rappelé des choses qui ont fait beaucoup de mal à une amie très chère… Mais les évènements si durs rendent plus fort, oui…
Gros bisous Renée
Cendrine

écureuil bleu
11 jours il y a

Ton texte est bien écrit et émouvant. Bravo !

pimprenelle
12 jours il y a

La goutte qui fait déborder le vase ! J’ai beaucoup de mal avec ce : pas comme les autres. On est comme on est, comme on nous a fait, comme la vie nous fait. Le plus important est d’être bien dans sa peau, du coup tout le monde s’en portera bien.
Gros bisous Renée

Bernie
12 jours il y a

Un joli texte pour ce défi.

-----000--------
12 jours il y a

un petit grand bonjour en passant…..neige en Alsace …j’espère que tu vas bien …

PPRené
12 jours il y a

bonjour chere Renée, la vie n’est pas toujours un long fleuve tranquille ! l’intolerance est souvent le lot des familles , il y a quand meme des familles unies, ne desesperons pas amities et grosses bises

chevrette13
12 jours il y a

bonjour j’espère que ce n’est que fiction, mais une bonne fin
bisous

manou
12 jours il y a

Une belle histoire d’amour fraternel ! Que d’intolérance chez ce père…beaucoup hélas réagissent encore comme ça quand ils apprennent que leur fils (ou leur fille) n’est pas comme les autres…Je me lasse un peu des défis d’écriture en tant que lectrice, mais j’ai toujours du plaisir à te lire parce que tu as toujours de bonnes idées et tu mets beaucoup d’humanité dans tes propos. Bisous et bon week-end

moqueplet
12 jours il y a

il est vrai que uni nous sommes plus fort, mais faut-il que ce soit pour les mêmes raisons et pas de faux semblants comme souvent…..passe un doux samedi

Septsup
13 jours il y a

moi tous ces textes me laissent pantoise… quelle imagination… gros bisous

mireille du sablon
mireille du sablon
13 jours il y a

Quel beau texte pour montrer jusqu’au l’intolérance peut aller mais aussi combien l’amour est le plus fort!
Bises de Mireille du Sablon

Ghislaine
13 jours il y a

J’avais oublié de te dire que oui, je vais mieux , la grippe est guérie, celle de mon Domy aussi mais toujours ce souci de globules blancs qui s’en vont en vacances je ne sais où pendant que je fatigue !
Je vois un hématologue le 31, j’ai hâte car aucun médecin ne trouve ce que j’ai sauf le nom de la maladie au nom a rallonge
Gammaglobulinémie !! Mais pourquoi bernique !!

jazzy57
13 jours il y a

Quelle intolérance malheureusement encore bien trop présente dans de nombreuses familles. Bien trop souvent le fils se retrouve chassé de la maison .
Les choses évoluent quand même depuis quelques années et c’est tres bien ainsi.
Bonne journée
Bises

Matatoune
13 jours il y a

Belle chronique avec le défi toujours réussi ! Et, en plus, de la sincérité dans ces mots, me semble-t-il 🙂 Bon week-end à toi

Zaza
13 jours il y a

Quel sale type ce bonhomme.
Heureusement qu’elle a décidé de le quitter…
Bises et bon vendredi Renée – Zaza

claudielapicarde
13 jours il y a

Tous unis face à l’adversité, en voilà une bonne doctrine.
Bon week-end.

jean marie 14
13 jours il y a

petit coucou Renée en cette fin de semaine, nous avons un beau soleil après une gelé ce matin ça change vite hier nous avions de la pluie moi je préfère ce soleil ou ont peu faire de la marche ,je te souhaite un très bon Vendredi ,bises

Ghislaine
13 jours il y a

Je comprends très bien cet écrit qui me touche plus que je ne peux l’écrire ici.
Nous subissons bien des déceptions parfois et quand on sait que quoique
l’on fasse ou dise rien ne changera, il faut faire avec ou couper tout lien !
Texte vraiment réaliste pour ma part.

Martine Martin
13 jours il y a

Un drame familial si bien décrit qu’il m’a émue. Bisous

Lucky Ozz
13 jours il y a

Une situation plutôt triste et désagréable, dont je n’ai pas vraiment compris la cause…
Bisous et bonne journée

JACQUELINE
13 jours il y a

Ce que tu écris très bien est malheureusement le cas de beaucoup de familles qui chassent leur enfant pour leur homosexualité!!! Très triste Bises

marie des vignes
marie des vignes
13 jours il y a

Bonjour très beau texte et j’adore quand cela finit bien bisous bonne journée MTH

Lizagrece
13 jours il y a

La vie de beaucoup de personnes n’est pas simple

Béa Kimcat
13 jours il y a

Bien triste situation à vivre.
Bien racontée néanmoins.
Bisous Renée

Nadine ALEXIS
13 jours il y a

Bonjour Renée,
c’est très beau j’ai bien aimé.
Passe un bon week-end, gros bisous,
Nadine

Juste Lenoir
13 jours il y a

Bonjour,

texte dur dur
et bien triste situation
qui parfois est bien reelle
chez certaines personnes
.
.
.
Voici venir le vendredi
Et je passe vous souhaiter
Sur vos blogs, mes amis
Un weekend beau et enchanté

Il pleut souvent ces jours ci
La neige est tombée durant la nuit
Puis des gouttes d’eau ont tout balayé
Reste des p’tits tas de neige et le sol mouillé

Que c’est beau je vous l’assure
De voir de la neige sur le sol, les voitures
Au travers la journée, tout cela fond
Plus rien ne retient les petits flocons

pestoune
13 jours il y a

Que de familles se sont déchirés par l’imbécillité bornée de parents qui préfèrent le qu’en dira-t’on à l’amour donné à leurs enfants. Au diable l’orientation sexuelle, au diable le look, il s’agit de nos enfants, du fruit de nos amours. Nous ne les avons pas fait pour nous, notre seul droit est celui de les aimer et de tout faire pour les aider à trouver leur voie et leur bonheur.
Bonne journée Renée

jill bill
13 jours il y a

A un moment donné quand trop c’est trop ! Bises jill

trublion
13 jours il y a

Il est vrai que tout ne se passe pas toujours au mieux dans une famille
Passe une bonne journée
bisous

Retour en haut