Aller au contenu

Lundi soleil Est (Bernie)

J’avoue que ce thème *est*  m’as donné du fil a retordre, ravie donc que le mois se termine!

Mais comment le terminé peut-être avec ce livre que j’ai bien envie de lire, qui est d’ailleurs dans ma liste.

Sujet brûlant mais malheureusement toujours d’actualité, actualités révoltante dont il faut parler, pour que les victimes osent, elles aussi dénoncé, mais bien plus tôt.

« Voyage dans l’est » de Christine Angot

D’après les critiques je cite « Elle raconte comment son père, un bourgeois qui avait refait sa vie après avoir couché avec une femme qui n’était pas son genre, la mère de Christine Angot, a abusé d’elle, entre ses 13 et 16 ans. Elle raconte surtout comment elle a longtemps cédé à cet homme dont l’emprise était si forte qu’elle a attendu d’avoir 28 ans pour décider de ne plus jamais le voir. Un père aujourd’hui décédé qui a poussé sa fille, sa victime, à tout raconter dans un livre : « Tu devrais écrire sur ce que tu as vécu avec moi. C’est intéressant. C’est une expérience que tout le monde ne vit pas ». C’est assez glaçant. Depuis le début, l’inceste qu’elle a subi de son père lui a été presque commandé pour la littérature par le même bourreau ». 

Court extrait « – Vu l’ancienneté des faits, il sera sans doute compliqué de les faire établir, et vraisemblablement, votre père ne sera pas condamné…
– Alors, il y a des faits plus récents, qui ont eu lieu à Nancy, à Nice, à Paris et à Tende, il y a deux ans. Ce serait peut-être plus facile…
– Certainement.
– Mais j’étais majeure.
– Ça reste des viols par ascendant, madame. Et qui ont eu un commencement d’exécution quand vous étiez mineure. Moi, je vais le faire convoquer dans un commissariat de Strasbourg. Il aura une grosse frayeur. Il sera difficile d’apporter les preuves. Il y aura sans doute un non-lieu… »

Ce livre est paru aux éditions Flammarion, disponible en livre audio et papier

Participer à lundi soleil ?

Juin : Été–Juillet : Bleu–Août : Sud–Septembre : Automne–Octobre : Rose–Novembre : Ouest–Décembre : Hiver

c’est très simple, il vous suffit de publier, en fonction de la couleur où, du thème, le lundi :

Un article de blog
Une photo dans le groupe Facebook (ou autre réseau) Lundi Soleil avec le hashtag #LundiSoleil vivement recommandé, pour que tous voient, vos publications.

 Citer Bernie dans vos publications, ce n’est pas une obligation, mais fait plaisir.

P.S.

je vous rappelle que le peu de défis qui paraissent ces temps sont programmés depuis longtemps. 

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

76 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
colettedc
Abonné
03/06/2022 03:18

Ouf !!! Renée, comment en arriver là, avec ses propres enfants ; je trouve cela contre nature mais, malheureusement, c’est courant, hélas !!! Bonne journée. Bisous♥

Jacqueline
Abonné
Jacqueline
31/05/2022 21:05

toujours le plus fort l’emporte mais la victime reste marquée à jamais.
Profite bien de tes vacances!!
Bises

PPRené
Invité
31/05/2022 17:49

bonjour chere Renée, terribles ces histoires d’inceste, j’avoue que je suis révolté, je ne comprends, pas ,j’ai eu deux filles, vraiment il ne faut p as etre net, pour abuser de ses filles ? merci pour cette critique de livre, je vois que tu as sorti ton avion pour partirr en vacances !! bonne semaine grosses bises

MéméYoYo
Invité
31/05/2022 11:15

Ça me glace le dos, ces histoires d’inceste. Le livre devrait être dur à lire. Bonne journée. Gros bisous

Martine
Invité
31/05/2022 11:00

Je suis comme toi, Renée, c’est un sujet qui me bouleverse à chaque fois, et qui me révolte, surtout. Les bourreaux de ces enfants, car ce sont des bourreaux, n’ayons pas peur des mots, savent-ils qu’ils bousillent la vie entière de leurs enfants ? Je suis effarée que l’on puisse conseiller à son enfant d’exposer au monde entier le mal qu’on lui a fait subir, c’est dément ! Ceci dit, pour Christine Angot, ses romans ont très certainement des vertus thérapeutiques.
Bisous

Béa Kimcat
Invité
31/05/2022 10:27

Eh zut mon commentaire d’hier n’a pas été enregistré alors je t’en écris un autre similaire :
Sujet tabou… Sujet interdit… Sujet maudit… Bien délicat dans les familles. Une chappe de plomb le plus souvent… L’inceste est caché… Impensable… Et pourtant…
Biz

ZAZA
Abonné
31/05/2022 10:13

Un livre poignant, merci de l’avoir mis à l’honneur.
Bises et bon mardi – Zaza

lizagrece
Invité
31/05/2022 08:29

Toute l’oeuvre de Christine Angot parle de cet inceste dont on ne guérit jamais …

moqueplet
Invité
31/05/2022 06:22

ce livre me fait froid dans le dos, dire que certain père ose faire ce genre de chose sur leurs enfants…..ignoble créature…..je te souhaite du courage pour pouvoir le lire…passe une bien douce dernière journée de ce joli moi de Mai

fanfan2B
Invité
30/05/2022 22:57

U n sujet toujours d’actualité, hélas . Elle a quand même eu le courage d ‘écrire ce traumatisme . je vais peut-être le lire .Bise

Aimée
Abonné
30/05/2022 22:18

Kikou Renée
Tu as raison, il faut en parler.
Un sujet très important et des faits qui arrivent trop souvent.
Je viens de le commander sur amazone d’occasion à 7,18e expédition comprise.
Il n’y avait plus de livre de poche avant le 22 août.
Broché était trop cher, je ne lis pratiquement que des livres de poche.
Les lisant avant de m’endormir, c’est plus facile.
Bisous Renée ♥

Aimée
Abonné
31/05/2022 11:37
Répondre à  Renée

Juste : Ca me concerne….Malheureusement !

Aimée
Abonné
31/05/2022 19:21
Répondre à  Renée

oui, père et … bourgeois bien connu !

Pestoune
Invité
30/05/2022 19:56

Glaçant oui. Et il y en a des histoires du genre partout, tout autour de nous et même dans ce qu’on appelle les « bonnes familles ». C’est en ça que Me Too est important. Ce mouvement permet aujourd’hui aux victimes de dire, de dénoncer et de déculpabiliser. Car les victimes portent le poids de la culpabilité. Même si ce mouvement est détournée par quelques femmes malhonnêtes qui nuisent, il reste important pour toutes celles qui sont abusées par des hommes qu’ils soient de la famille ou non. Et cela permet aussi d’avertir les hommes que dorénavant, ils ne seront plus protégés. Que ce qu’ils font ou ont l’intention de faire, va se savoir et qu’ils seront montrés du doigt, et qu’ils seront condamnés et qu’aujourd’hui leurs victimes sont entendues.
Bonne semaine Renée

Les photos de Nelly
Invité
30/05/2022 17:56

Un livre qui ne me tente pas et qui me donne la chair de poule……
Bisous et douce soirée

mireille du sablon
Abonné
mireille du sablon
30/05/2022 17:42

Une amie m’a offert ce livre, je l’ai commencé mais j’avoue que je n’ai pas réussi à le poursuivre.
Il y a de plus en plus de plaintes et c’est tant mieux!
Bises de Mireille du sablon

chevrette13
Invité
chevrette13
30/05/2022 16:24

bonjour
on se dit que c’est un livre mais combien de filles ont-elles subi ces traitements et combien vont-elles encore être victime ??
bisous

jazzy57
Invité
30/05/2022 16:12

J’ai failli le mettre ce livre pour ma participation. C’est un livre bouleversant et on sent que les conséquences de cet inceste sont encore bien présentes chez l’auteure .
Bon lundi
Bises

moqueplet
Invité
30/05/2022 11:45

super en ce moment tout refonctionne sur ton blog…passe un bel après midi

Claudine/canelle
Abonné
30/05/2022 11:29

Un livre qui donne la chair de poule …j’evite en principe
Merci pour ton ressenti
Bises Renée

DEMOULIN
Invité
30/05/2022 11:11

BONJOUR RENEE
FRANCHEMENT JE DOIS TE DIRE QUE JE N’AI PAS FAIT CE MOIS CAR L’EST NE M’INSPIRAIT PAS BIEN QUE CE SOIT UNE PARTIE DE MES ORIGINES LOL
BONNE SEMAINE
PAS ENCORE TROP PRESENTE
BISOUS

écureuil bleu
Invité
30/05/2022 11:00

Bonjour Renée. Ce livre ne me tente pas, mais je comprends que ce soit un exutoire pour elle. Bonne journée et bisous

Livia
Invité
30/05/2022 10:58

C’est un auteur que je ne lirai sûrement pas, féministe et déjantée elle a tout me déplaire !
Bisous et bonne journée

virjaja
Invité
30/05/2022 10:55

un livre qui ne me tente pas, mais bravo pour le thème, moi j’ai complètement séché ce mois-ci!!! gros bisous Renée. cathy

claudielapicarde
Invité
30/05/2022 10:54

C’est difficile de sauter le pas et d’aller porter plainte.
Les plaignantes sont encore mal jugées et surtout pas crues.
Bonne semaine.

mouneluna77
Invité
30/05/2022 10:53

je ne lirais pas ce livre, cela me rappellera trop de choses trop moches, pas a cause de mon père lui c’était l’alcool qui le rendait fou. Non! c’était l’un de ses copains. mais j’en ai parlé de suite a Maman et je n’ai plus jamais revu ce sinistre individu. tout au long de ma vie, nous avons été la proie de tout un tas de bonhommes qui avaient les mains baladeuses. dans les transports en commun surtout. et aussi au travail. les langues se délient heureusement !!! mais quelque fois ce sont des vengeances. on ne sait pas trop que penser des accusations actuelles par des femmes qui refusent de dirent leur nom !!
passes une bonne journée bisous bisous

Andrée
Invité
Andrée
30/05/2022 10:28

Ce doit être un livre glaçant.
J’ai essayé d’être vigilante avec mes enfants. Mais le danger n’est pas toujours là où l’on pense. Même si moins grave, je me rends compte que la victime excuse presque son agresseur.
Bises

Golondrina63Auv
Abonné
30/05/2022 10:25

Tout le monde ne nait pas avec toutes les mêmes chances mais cela dit ça forge une âme
Bravo à toi
Bon lundi au soleil 🙂

renée bukay
Abonné
renée bukay
30/05/2022 09:53

Bon début de semaine ☼ bisous

danièle
Abonné
30/05/2022 09:36

Une vie bien difficile à vivre !
Bonne journée.
bises

Nadine ALEXIS
Invité
30/05/2022 09:24

Bonjour Renée,
ce genre de lecture n’est pas ma tasse de thé mais
il en faut pour tous les goûts.
Passe une bonne journée, fait frais ici , gros bisous,
Nadine

trublion
Abonné
30/05/2022 08:59

Je pense qu’il faut banaliser ces plaintes, pour faire en sorte que les victimes n’ hésitent plus à porter plainte, sans attendre leur majorité !
Passe une bonne journée
Bisous

biker06
Abonné
30/05/2022 08:58

Hello Renée
A Tende ? Alpes Maritimes ? Petit village dans le Mercantour …. ce genre d’histoire n’est pas arrivée sur le littoral ,bizarre ! Et pourtant dans ces montagnes le moindre incident est vite informé. Tiens, c’est comme l’histoire de 3 mecs d’une cité niçoise (pas besoin de faire un dessin de quelle communauté) qui avait décidé de venir faire leurs méfaits dans ce village du Mercantour. Ils se sont fait chopper par les bergers et ils ont été attaché nu pendant 3 jours et 3 nuits à des arbres, la haut dans le froid de la montagne avant que les bergers ne préviennent ensuite les gendarmes pour les trouver…. Evidemment geste tres fort des habitants de ces villages de montagne pour dire : attention les voyous de la ville, ici vous prenez de gros risques parce que nous n’avons pas le meme état d’esprit que les gens du littoral….. vous le payez cash !
Bon Lundi
Pat

Bon Ap chez Mamounette
Invité
30/05/2022 08:51

Coucou Renée, en effet c’est une histoire qu’il fallait crier tout haut pour se libérer un peu de cette emprise morale et physique qui perdurera malheureusement toute sa vie. Comment un père peut t-il fait cela à son enfant, sa chair, son sang ! Aucune punition n’est assez méritante pour ce genre d’individus sauf la peine capitale qui a été abolie malheureusement pour certains. L »écriture est une échappatoire en quelque sorte et un refuge. Bravo pour avoir osé le dire, l’écrire et le crier. Bisous bonne journée prends soin de toi.

Epiceas
Abonné
Epiceas
30/05/2022 08:49

Coucou Renée, ça va tu as passé bon week end ?

Epiceas
Abonné
Epiceas
30/05/2022 14:05
Répondre à  Renée

ça donne quoi une Renée qui se bichonne ??? mdrrrr
Moi bin écoute ça va ma foi, la routine………… 🙂

jill bill
Abonné
30/05/2022 08:30

Bonjour Renée, ah glaçant en effet de tels comportements ! Merci, bon lundi, bises

manou
Invité
30/05/2022 08:09

C’est un livre que je ne lirai pas. J’en ai déjà lu de cet auteur et cela me suffit puisque elle reprend toujours son histoire dans ces différents livres, une histoire terrible qui montre aussi que l’écriture pour elle est salvatrice. Elle mérite ce prix bien entendu, car elle écrit bien. bisous et une belle journée