Lecture de novembre

Confessons d’une quadra à la ramasse de Alexandra Potter

Nell Stevens a plus de quarante ans et quand elle regarde en arrière, le bilan manque de filtres Instagram : le bibliocafé qu’elle a monté avec son fiancé en Californie a fait faillite, le fiancé en question s’est fait la malle, elle est célibataire, sans enfant, fauchée, à la dérive. Qu’à cela ne tienne ! De retour à Londres, sa ville natale, elle est déterminée à prendre un nouveau départ. À la même époque l’année suivante, la chance aura tourné, se promet elle. Tout d’abord, cependant, elle a quelques confessions à faire…

A lire sans modération entre deux thriller, on rigole un bon coup et c’est le but, j’en avais besoin après certains bouquins du mois dernier

 

 

Juste après la vague de Sandrine Colette

Une petite barque, seule sur l’océan en furie.
Trois enfants isolés sur une île mangée par les flots.
Un combat inouï pour la survie d’une famille.
Il y a six jours, un volcan s’est effondré dans l’océan, soulevant une vague titanesque, et le monde a disparu autour de Louie, de ses parents et de ses huit frères et sœurs. Leur maison, perchée sur un sommet, a tenu bon. Alentour, à perte de vue, il n’y a plus qu’une étendue d’eau argentée. Une eau secouée de tempêtes violentes, comme des soubresauts de rage. Depuis six jours, ils espèrent voir arriver des secours, car la nourriture se raréfie. Seuls des débris et des corps gonflés approchent de leur île.

Et l’eau recommence à monter. Les parents comprennent qu’il faut partir vers les hautes terres, là où ils trouveront de l’aide. Mais sur leur barque, il n’y a pas de place pour tous. Il va falloir choisir entre les enfants.

Ce qu’ils en disent Une histoire terrifiante qui évoque les choix impossibles, ceux qui déchirent à jamais. Et aussi un roman bouleversant qui raconte la résilience, l’amour, et tous ces liens invisibles mais si forts qui soudent une famille. Mon ressentis, histoire terrifiante tant sur l’évènement que sur le choix de ces parents, je n’en dit pas plus lisez le.

 

Sous mes yeux de K.L. Slater

La confiance aveugle précède toujours le drame…
Quand Billie, huit ans, disparaît dans la forêt alors qu’il était en train de jouer au cerf-volant avec sa sœur, tous les habitants de Newstead prennent part aux recherches, et le village est sous le choc lorsqu’on retrouve son corps, deux jours plus tard.
Seize ans après le drame, Rose, qui n’a jamais pu se résoudre à quitter la maison de son enfance, mène une vie en sourdine, toujours accablée par la culpabilité : si elle ne l’avait pas quitté des yeux, son petit frère serait encore en vie.
Lorsque son voisin et ami de longue date fait un malaise, Rose vole à son secours. Après la bouleversante découverte qu’elle va faire, elle n’a plus qu’une certitude : elle est en danger de mort. Excellent thriller, le coupable ne se soupçonne qu’à la fin

 

Le don d’Hélène de Gérard Pussey

Hélène, coiffeuse au passé trouble, a fait ce qu’il est convenu d’appeler un beau mariage en épousant le richissime Norbert, force de la nature, animal politique, grand chasseur de femmes et de chevreuils. Aîné des fils du clan Bonamour, ce conquérant est propriétaire d’une bonne partie de la région. Pour l’apprentie notable qu’est Hélène, la vie s’écoule, provinciale et bourgeoise, paisible et vaguement ennuyeuse, quand un accident brise le tonitruant Norbert. Le guerrier est soudain désarmé et sa Femme conduite à enquêter sur ce mari qu’elle croyait pourtant bien connaître. Aux doutes d’Hélène succèdent alors d’insupportables certitudes tandis qu’un don étrange lui vient, oui, un don vraiment étrange…Messieurs, vous n’irez plus chez le coiffeur l’esprit en paix….Une lecture divertissante

 

 

Tout pour elle de Tiphaine Dechipre

La sentence est l’emprisonnement à perpétuité. Calliopée Baumann parcourt le monde sans se soucier du lendemain. Mais un seul retour au bercail était non-négociable : celui à l’occasion de l’anniversaire de son frère, Jules. Seulement le destin place parfois des épreuves sur votre route sans que vous ne puissiez y échapper. Il suffira d’une halte de quelques heures dans un pays douteux pour que Callie se retrouve emprisonnée à tort.
Les circonstances entourant cette incarcération ne lui permettent même pas de clamer son innocence ; elle ne risquerait non plus sa liberté, mais tout bonnement sa vie. Ainsi réduite au silence, cette injustice va la détruire à petit feu. Après tout, à quoi bon avoir des rêves lorsqu’on n’a plus aucun espoir de les réaliser ? Elle se résigne alors à une vie gâchée, une vie en cage. Mais c’était sans compter sur sa famille qui en décide autrement…

Ce qu’il en est dit : On ne souhaite pas aux gens qu’on aime qu’ils abandonnent leur vie pour nous. Plongez dans ce récit où vous trouverez plus que vous ne cherchiez : amour certes, mais également rires, larmes, réflexions, désinvolture, ainsi qu’une abnégation de chacun de ses personnages. Une aventure haletante dont vous ne cernerez les contours que dans les dernières pages. Ce livre, c’était son rêve depuis ses 15 ans. Ce que j’en dit : J’ai beaucoup aimé ce roman (même si l’histoire me parait improbable) il n’en reste pas moins que des familles sont soudée à ce point et que ça c’est beau. Un roman que je recommande.

Livre papier 

 

La maison aux esprits de Isabel Allende

Une grande saga familiale dans une contrée qui ressemble à s’y méprendre au Chili. Entre les différentes générations, entre la branche des maîtres et celle des bâtards, entre le patriarche, les femmes de la maison, les domestiques, les paysans du domaine, se nouent et se dénouent des relations marquées par l’absolu de l’amour, la familiarité de la mort, la folie douce ou bestiale des uns et des autres, qui reflètent et résument les vicissitudes d’un pays passé en quelques décennies des rythmes ruraux et des traditions paysannes aux affrontements fratricides et à la férocité des tyrannies modernes.

Saga qui s’étale sur plusieurs générations, pas mal de personnages. Il aborde entre autre le putsch militaire. Livre ou j’ai eu de la peine a plonger tant certains passage semble loufoque, je ne dirait pas que cette lecture me laisse la meilleur impression mais, qui n’est pas à négliger.

 

Les promesse du ciel et de la terre de Claude Michelet

Le Chili, ils ne savent pas où c’est ni ce qu’ils y trouveront. On leur a dit que c’était en Amérique du Sud. Loin, très loin de la France, sur un continent qui s’ouvre au monde. Pourtant, ils décident de tenter l’aventure, de partir.
Martial et Rosemonde, Antoine et Pauline. Deux jeunes couples qui veulent oublier la routine, la misère, la guerre, les heures tragiques de Commune…
En novembre 1871, ils s’installent à Santiago. Comme les pionniers du Far West, Antoine et Martial sillonnent le pays dans des chariots et proposent des marchandises aux Indiens et aux prospecteurs.
En ville, Rosemonde et Pauline tiennent un comptoir commercial. Ils sont courageux, enthousiastes. Ils ne s’arrêteront pas là… Voici une saga (3 tomes ce que j’ai découvert en faisant cet article) qui mérite d’être suivie. Une épopée qui va plaire à bon nombre d’entre vous.

 

Le pacte de Mc Keltar Karen Marie Moning

Chloé Zanders se rend déposer un précieux manuscrit chez Dageus McKeltar. Elle devient alors la captive du puissant Highlander. Le mystérieux fantôme se cache, car, depuis des centaines d’années, il combat des démons qui se jouent en permanence de son âme. Investi de pouvoirs maléfiques, l’emprise de la malédiction se resserre peu à peu sur lui. Malgré ses réticences, et peut-être à cause de son étrange attirance pour lui, Chloé va suivre Dageus jusqu’en Écosse en quête de son humanité perdue. On plonge dans l’univers étrange des Highlanders, une pointe de sensualité dans l’hier, l’aujourd’hui. Un roman certes dans la catégorie *jeunesse* mais sur lequel on passe un bon moment.

 

 

La pension Eva de Andréa Camilleri

Dans la Sicile des années 40, tout minot qu’il est, Nenè s’interroge : que vont faire les hommes dans cette belle maison près du port, où habitent tant de femmes nues ? Bientôt, au fond d’un grenier, une cousine entreprenante l’éclairera sur le sujet. En grandissant, il deviendra familier de ces dames et bien vite découvrira chez elles, au-delà de la sensualité, des trésors de récits.
Autour de la table présidée par l’austère Signura, avec ses amis Jacolino et Ciccio, il perçoit le caractère étrangement sacré de ce bordel et les miracles qui s’y déroulent. La guerre gronde dans le ciel, les bombes américaines dévastent la ville, les armées allemandes quittent les lieux, mais à la Pension Eva, un vieux noble retrouve sa virilité, un ange descend nu en parachute, le portrait de Staline a des effets inattendus sur un résistant communiste, le saint patron local rend visite à l’une de ces dames. Et puis des couples fixes se forment avant de connaître une fin terrible ou bien heureuse.

Livre assez amusant à lire malgré le contexte. 1940 c’est en pleine guerre, la vie continue, les jeunes hommes découvrent la sexualité. Amusant aussi, parce que certains mots sont écrit étrangement. Par exemple italiens est écrit ‘taliens où, amériquains ‘méricains. Faute de choix des mots/ponctuation pour la mise sous presse? Où encore *quand tu arrivas*….Mauvaise traduction? Quoique il en soit un petit régal. 

Renée

Née à Besançon j'ai vécu dans plusieurs pays dont la Grèce. Les voyages sont une passion. J'aime les animaux, la nature, la lecture, la musique.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

70 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
manou
1 mois il y a

Je connais la trilogie de Claude Michelet, lue il y a bien longtemps (fin des années 80 ? années 90 ?) et aussi « la maison aux esprits » d’Isabel Allende. J’ai déjà noté « juste après la vague » parce que j’aime beaucoup l’auteur. Par contre je n’avais pas entendu parler des autres. Merci pour cette présentation de tes lectures du mois. Bisous et bon dimanche

colettedc
colettedc
1 mois il y a

Super, bravo Renée pour ce bilan de lecture !!! Bisous♥

PPRené
1 mois il y a

merci chere Renée, pour toutes ces suggestions, je note, lisant beaucoup en c e moment, porte toi bien amities et bises

Roz
Roz
1 mois il y a

Bonjour ! Un beau mois de lecture riches et variées, c’est super. Le Sandrine Colette m’attire bien…je vais le mettre dans ma liste au Père-Noël ! Très doux mois de décembre à toi !

Béa Kimcat
1 mois il y a

De bonnes lectures de novembre
J’ai lu celui de Claude Michelet
« Juste après la vague » me tente
Biz

-----000--------
1 mois il y a

hello le résumé …..bon de lire il est vrai…..♥

jazzy57
1 mois il y a

Merci Renée pour ce bilan de lecture , je note de suite le livre de Sandrine Collette , j’ai lu « ces orages là » livre que j’avais trouvé particulièrement fort .
Bon week end
Bises

virjaja
1 mois il y a

tu me bat en lecture!! je n’en connais aucun… le second à l’air déchirant, et en effet, le premier doit faire du bien! je note, pour si j’arrive à finir la pile que j’ai encore à lire. gros bisous Renée. cathy

Lucky Ozz
1 mois il y a

Plusieurs de ces livres m’intéressent et j’ai noté leurs titres et leurs auteurs…
Bisous et merci beaucoup pour toutes ces idées de lecture !

claudielapicarde
1 mois il y a

Tu lis beaucoup, moi beaucoup moins maintenant, j’ai plus de mal à garder mon attention sur un livre.
Si je lis, c’est sur Amazon Kindle sur la tablette.
Bon week-end.

écureuil bleu
1 mois il y a

Beau bilan de lecture ! Je n’ai lu que la série de Claude Michelet.

JACQUELINE
1 mois il y a

En dernier le livre de Camilleri…difficile parfois meme en italien…alors oui je comprends ta réflexion!!! Bises

FRED
1 mois il y a

Effectivement, la saga de Claude Michelet me parle beaucoup. Ce sera très certainement un prochain achat ! Mais, également « La Maison aux esprits ». J’aime beaucoup les saga familiales…

claudine/canelle
1 mois il y a

Coucou Renée il y en a pour tous les gouts
J’ai pris note , car tous ces livres pourraient me plaire
Merci Renée
Bises

eglantine
2 mois il y a

Merci Renée pour votre passage ! Belle collection de livres!

CathyRose
2 mois il y a

Je ne connais que la saga de Claude Michelet que j’ai, lue il y a bien longtemps … Depuis le covid hélas je ne lis plus, je n’arrive pas à me concentrer.
Belle soirée, bisous.
Cathy

CathyRose
1 mois il y a
Répondre à  Renée

J’ai dû entamer une bonne vingtaine de livres pourtant, mais après quelques pages impossible …
Bisous
Cathy

marie des vignes
marie des vignes
2 mois il y a

Bonsoir Renée, je vais faire une liste de tes livres par ordre de préférence pas facile! c’est l’hiver , il nous faut de la lecture bisous bonne soirée MTH

cricket
cricket
2 mois il y a

à retenir donc surtout le premier pour rire 😉
La maison aux esprits j’avais lu et bien aimé mais je comprends quand tu dis que c’est un peu loufoque 😉

Je suis allée lire ta participation pour écureuil bleu. Sacré événement qui s’est produit pile au moment où tu prenais l’avion ! 16 ans toute seule et bien !
Moi je l’avais pris à 13 mais avec une accompagnatrice pour aller de corse où nous habitions avec mes parents chez mes grands parents sur la côte d’azur 😉 pour passer l’été.
hihi;)

mais non pas d’envie de fumer 😉 à cet âge . ça c’est mon homme qui a commencé à 14 ans et en ce moment doit passer une série de bilans scanner, pneumologue etc. 🙁 … 47 ans…)…

Bonne soirée Renée !
bises

Andrée
2 mois il y a

Nous avons emprunté le dernier Sandrine Collette à la médiathèque. Isabel Allende, ça fait un moment. Je devrais peut être chercher ses derniers livres. Bised

la cuisine de poupoule
2 mois il y a

Encore un mois où tu as énormément lu.
Bonne soirée
Bisous

gaité
2 mois il y a

Coucou Renée
Je passe te souhaiter une belle soirée, perso, je me remets doucement de ma bronchite.
Bisous

trublion
2 mois il y a

et bien, une fois de plus des sujets bien différents, et pour tous les goûts
J’ aime bien juste après la vague, c’ est un peu prémonitoire !
Passe une bonne soirée
Bisous

mireille du sablon
mireille du sablon
2 mois il y a

J’avoue que certaines lectures ne m’iraient pas du tout, j’hésite aussi sur les premiers titres…peut-être que j’ai besoins de lectures plus joyeuses en ce moment.
Bises du soir
Mireille du Sablon

septsup
septsup
2 mois il y a

voilà de supers conseils de lecture… merci… gros bisous

pestoune
2 mois il y a

Un mois bien riche en lecture avec quelques unes qui m’interpelle. Sa série de Michelet fait partie des classiques. Tu as raison, ça vaut le coup de les lire.
bonne fin de journée Renée

Livia
2 mois il y a

Merci pour toutes ces idées de lecture.
Bisous et bonne journée

bebert33
2 mois il y a

bonsoir Renée , waouh merci de nous donner envie de lire tous ces livres , je vais voir à Danièle qui LIT BEAUCOUP gros bisous de nous deux , beau weekend a+

zaza
2 mois il y a

Bravo Renée pour ce bilan lecture,cela nous donne des idées, merci !
Bises et bon vendredi – Zaza

LylouAnne
2 mois il y a

Coucou Renée, je reprends doucement mes visites blogs et te remercie de tes idées lecture, j’ai noté quelques références.
Très bonne fin de journée, gros bisous.
Lylou

Epiceas
Epiceas
2 mois il y a

Toujours impressionné par tes nombreuses lectures ! 🙂

liza
2 mois il y a

Isabel Allende est une bonne auteure

Nadine ALEXIS
2 mois il y a

Bonjour Renée,
voilà de bonnes idées de lecture !
Passe un bon week-end, gros bisous,
Nadine

jill bill
2 mois il y a

Bonjour Renée, une belle collection de livres, à nous de faire notre choix selon coup de coeur d’après résumé, merci, bises

ABC
ABC
2 mois il y a

Tu ne lis pas, tu dévores… Moi qui lis beaucoup, je n’atteins pas ta cadence 🙂

Retour en haut