Aller au contenu

Humour/Humeur

Naissance du Pakistan

C’est en regardant mercredi  21 juin sur Chérie25, le film Le Dernier Vice-Roi des Indes, que j’ai compris comment le Pakistan était né. L’histoire : Lord Louis Montbatten est nommé le 24 mars 1947 vice-roi et gouverneur général des Indes, succédant à nouveau à Archibald Wavell, il eut la lourde tâche de préparer l’indépendance en planifiant celle-ci avec le Parti du Congrès et la Ligue musulmane, les deux principaux partis nationalistes. Ce fut notamment lui qui négocia la partition des Indes, dont il annonça le plan le 3 juin 1947. Il discuta également du devenir des États princiers à la suite de l’indépendance. Préconisant l’indépendance à l’image des deux nouveaux États que son plan venait de créer, eu égard aux accords entre la Couronne britannique et ces États, il dut faire face à l’opposition des nationalistes indiens, ces derniers préconisant une Inde laïque et unie. La création du Pakistan ( Le mot « Pakistan » est un néologisme. Ce nom signifie « pays des purs ») notamment, l’État voulu par la Ligue musulmane (mouvement minoritaire chez les musulmans de l’Inde britannique), était privilégiée par l’Empire pour établir une pression sur le parti du Congrès (laïque et majoritaire). Le futur Pakistan se voulait de fait un État ayant l’islam pour religion officielle, tandis que l’Inde… Lire la suite »Naissance du Pakistan

Déception

Elle a fait le sapin, décorés la maison Emballé les cadeaux Assez tôt fait les commissions Ne reste qu’à se mettre au fourneau   Laissé passé des jours Pour ne prendre aucun risques Ainsi préserver les petits amours En sécurité recevoir la petite clique   Mais un coup de fil la donne viens changer Cas contact est sans doute devenu Pas de doux moments tant espérés Avec cette nouvelle, c’est fichu   Appris à midi : La venue des enfants est annulée, des cas sont déclarés où travail le beau-fils. Il est donc  fort susceptible d’être cas-contact. Pour l’instant il n’a heureusement aucun symptôme mais, on ne peut prendre de risque, tout est annulé ce weekend. Cela fait depuis juillet que nous n’avons pas vu la famille, les petit diablotins nous manquent et grandissent. (Comme mes petits enfants en Grèce) Les cadeaux resterons dans l’armoire, jusqu’à quand? J’en ai sacrément gros sur la patate! Je sais je ne suis pas la seule et pour d’autres c’est pire encore mais….. Je descends malgré tout chez maman le 26, elle ne sort pas et n’est pas touchée et perso non plus.

Etats d’urgence…Réflexions

Sous le choc de ce film vu mercredi 30 octobre.   Bien sûr c’est un film mais, il n’en reste pas moins vrai que la police est **à bout de souffle ! ce sont quand même 54 policiers qui se sont donnés la mort depuis le début 2019. Quand on sait qu’ils sont méprisés, empêchés de faire leur travail correctement et souvent sans les moyens adéquats et dans des lieux bien souvent inappropriés comment s’étonner? Les jeunes terrorisent les habitants.  Véhicules incendiés, caillassés. Cités ou les dealers font la loi et où, il  ils ne peuvent même plus s’aventurer, non soutenus par leur hiérarchie, comment dans ce cas peuvent-ils espérer faire appliquer la loi, protéger les citoyens lambda? Que dire en plus des critiques et prise a parti lors des manifs, bien sûr parfois ils y ont été fort, mais as-t’on vu ce que faisait ces mêmes manifestants juste avant?  Perso pas vu. Ceci n’est de loin pas un débat, ce ne sont que des réflexions que je me fait et partage. Pourtant Dieu sait ce que, comme beaucoup, plus jeune je ne les aimais pas ces fameux policiers. Pourtant force est de constaté que sans eux c’est l’anarchie. Et que,… Lire la suite »Etats d’urgence…Réflexions

En rire ou en pleurer?

Bonjour ! C’est la réception ? J’aimerais parler avec quelqu’un à propos d’un patient qui se trouve chez vous. J’aurais souhaité connaître son état de santé, savoir s’il va mieux où, si ..son  problème s’est aggravé. Quel est le nom du patient ?   Il s’appelle Jean Dupont, il est dans la chambre 302. Un instant je vais essayer de trouver le médecin de garde. Après une plus longue attente : Ici Le Dr.  Jean, le médecin de garde ; je vous écoute. Bonjour Docteur, je voudrais savoir quel est l’état de santé de Monsieur Jean Dupont, qui se trouve  chez vous depuis 3 semaines Chambre  302.  Un instant, je vais consulter le dossier du patient.  Après encore une autre attente : Huuuummm, Le voici : Il a bien mangé aujourd’hui, sa pression artérielle et  son pouls sont stables. IL réagit bien aux médicaments prescrits et normalement on va lui enlever le monitoring cardiaque demain. Si,  tout se déroule bien comme cela pendant 48 heures, le médecin signera sa sortie pour le week-end à venir. Aaahh ! Ce sont des nouvelles merveilleuses ! Je suis fou de joie. Merci.  A votre façon de parler je suppose que vous devez être quelqu’un de très proche, certainement de la famille ? – Non, … Lire la suite »En rire ou en pleurer?