Aller au contenu

Vendredi je vous disais que nous partions visiter les….

Ce *les* sont, Les Gorges de l’Areuse (clic pour le site officiel)

Nous partons vers 9H00 afin d’avoir le temps de faire les deux points prévus dans la journée, si possible! [googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m28!1m12!1m3!1d174509.84733763427!2d6.742838441024224!3d46.88862825961884!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!4m13!3e0!4m5!1s0x478e6e028dba08d1%3A0xe431275678e9d26b!2sRoute%20du%20Sablion%207%2C%201772%20Grolley%2C%20Suisse!3m2!1d46.8327692!2d7.063307399999999!4m5!1s0x478de7e219fe0911%3A0xd2ae41b6b517bffa!2sNoiraigue%2C%20Val-de-Travers!3m2!1d46.955221099999996!2d6.7222016!5e0!3m2!1sfr!2sch!4v1600519562839!5m2!1sfr!2sch&w=600&h=450]

Entre* Vallamand* et *Dessous* une jolie vue sur le lac de Morat

Plus loin nous rencontrons un marchand de courge dont l’étal est un régal pour les yeux…..

Mais ça vous le verrez prochainement pour les *lundi soleil*

Nous avons choisi de les descendre, depuis Noiraigue et de revenir en train depuis Champ-du Moulin.

[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m28!1m12!1m3!1d21786.616611291145!2d6.735913149117823!3d46.95526335830728!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!4m13!3e2!4m5!1s0x478de7e219fe0911%3A0xd2ae41b6b517bffa!2sNoiraigue%2C%20Val-de-Travers!3m2!1d46.955221099999996!2d6.7222016!4m5!1s0x478de711b22eda59%3A0x898e95840406716f!2sChamp-du-Moulin-Dessus!3m2!1d46.9624105!2d6.7840849!5e0!3m2!1sfr!2sch!4v1600517460857!5m2!1sfr!2sch&w=600&h=450]

C’est déjà un joli parcours d’autant que les escaliers ne sont pas tous en bonne état et, à pas mal d’endroit le chemin et très caillouteux et avec des racines….La marche n’est, de loin, pas facile partout.

Le dénivelé et de 156 M.

Place aux clichés

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=JnH4tg2ZRHo]

En chemin, nous avons vu la centrale du plan d’eau et l’usine des Moyats. Usine de 130 ans dont personne ne se doute de l’ingéniosité du système qu’elle actionne. Les pompes qui ont réceptionné l’eau des sources voisines projettent 11 000 m3 d’eau potable par jour dans un aqueduc long de 20 kilomètres. Huit heures après être sortie des Moyats, l’eau arrive à La Chaux-de-Fonds, près de 500 mètres plus haut, et alimente les 39 000 habitants de la métropole horlogère. Le tout sous terre, sans que personne, en surface, ne remarque rien.

Le fontainier Steve Gobert assure la bonne marche du système depuis vingt-neuf ans. Il est le guide tout indiqué pour pénétrer dans les entrailles d’un système d’adduction plus que centenaire, que La Chaux-de-Fonds doit à l’ingénieur Guillaume Ritter. Source et, en savoir plus ICI

Vous avez peut-être remarqué que Jean à déguster une bière (qu’il a trouvé excellente) à la sortie de la George, c’est une bière artisanale fabriquée dans le canton de Neuchâtel à la brasserie de la Vouivre Avis aux amateurs

Il nous faut maintenant remonter à la gare, déjà fatigués par la marche la montée et rude mais, rapide.

Et on aperçoit, notre prochaine découverte depuis la gare,

ce sera le….

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
ANNE GUILLARD
Abonné
ANNE GUILLARD
08/11/2020 17:58

De magnifiques paysage Renée, et ta petite chipie dans les bras …. comment va-t-elle ta crevette !
Bises

Victoria
Invité
Victoria
08/11/2020 17:37

De très beaux paysages et une randonnée qui se mérite. Merci pour ce partage, Renée. Bises et bonne soirée

evy83
Abonné
evy83
08/11/2020 15:56

Bien jolie partage bonne soirée bisous