Défi 184 (Ghislaine)

Défi 184 de Ghislaine. Le thème : « Pluie »

Les mots 1.- Cabotine, colline, badine, copine domine, combine, chemine, butine.

Les mots 2 .- Gris, rouge, gras, boue, blanc, opaque, vaporeux, léger.

3.- Un texte avec au moins 5 mots commençant par S.

Saperlipopette alors que nous montons la colline ma copine et moi, voici que le ciel devient tout gris, puis opaque et d’un coup déverse des torrents de pluie sur nos têtes, en 3 minutes nous somme trempées.

Son chemisier de soie blanc vaporeux et mouiller a siaux. Du coup on ne badine plus!

Mon sac en skaï rouge est lourd, il me scie les épaules. La marche est pénible dans les ornières du sentier devenu  gras de boue. Nos sandalettes, bien que de marche, sont dans un triste état. Mais quelle idée d’avoir pris tout ce barda pour une seule nuit!

Le refuge tout en haut qui domine la plaine semble encore si loin, on est pas sorties de l’auberge! Une bonne soupe à l’arrivée sera bienvenue. Satané sortie de scout à laquelle, je ne voulais même pas participer.

A l’arrivée, le CP est carrément schizophrène il hurle dans tous les sens. Suit un  sermon en bonne et due forme, avant même de nous saluez.

Heureusement, le lendemain matin après un nuit réparatrice, le soleil est de retour. L’air est léger, il fait bon devant moi un papillon butine.

Même l’humeur du CP est un peu cabotine. Il essaie par toutes les combines de nous faire oublié son accueil inapproprié, même si, il faut bien avouer que, c’était justifié on avait trop trainer au départ. On chemine cette fois tous ensemble, on profite du paysage.

P.S

1.- expressions québequoise « Siaux » est tout simplement une façon ancienne, parfois encore utilisée, de prononcer le mot « seaux ».

2.- CP = chef de camp.

Renée

Née à Besançon et vécu dans plusieurs pays, je vis en Suisse. J'aime les voyages lire la musique. La nature les animaux. Je lis tous vos coms mais ne réponds pas a tous, souvent faute de temps. Merci de votre compréhension.

46 commentaires sur “Défi 184 (Ghislaine)

    1. Georgette je ne peux plus passer chez toi car tu met des mots de passe…Même si tu me le donne je ne le retiendrais pas car je note pas j’ai bien assez des miens donc navrée. Bisous

  1. Ah ! Trop de bagages, c’est vraiment trop, hein et, de plus, toute cette pluie : ouf !!!
    Bravo défi joliment relevé, Renée !!!
    Bon mardi,
    Bisous♥

  2. Ah quelle histoire cette pluie!! Mais combien de temps mets tu pour trouver cette parfaite composition avec les mots imposés??? T’es un vrai chef!!!! 🙂
    Bises

  3. Hé bien quelle parfaite ajustement des mots sans que les sente imposés ! C’est magistralement écrit Renée ! Bravo
    Une histoire qui aurait pu mal tournée dis donc!
    La balade orageuse se termine bien c’est l’essentiel
    Merci Renée c’est parfait !

  4. Défi bien relevé, une nouvelle fois ! Bravo !
    Et cela se lit aisément, comme si cela coulait de source, vraiment bravo Renée.
    Douces pensées de lumière pour votre petite chérie …
    Amicalement

  5. Bravo, le défi est relevé. J’adore ce genre de défi ! C’est vraiment excellent.
    Belle soirée et merci de votre visite chez moi !
    Lalibricole

    1. merci du retour de visite Lalibricole et du compliment. Pensez à mettre votre lien blog vous pourriez recevoir des visites de visiteurs sait-on jamais…Et, je vous retrouve plus facilement aussi. Merci. Bonne semaine

  6. Voilà des défis superbement relevés ma Renée, oups pour le dernier, un souvenir pluvieux !
    Belle fin de dimanche, gros bisous.
    Lylou

  7. Bravo pour ton texte défi!
    Sûr que la prochaine fois, elles sauront mieux s’équiper…
    Bises du jour
    Mireille du sablon

  8. Je ne connaissais pas l’expression que tu as employée
    Quant à moi j’ai fait une micro balade encore aujourd’hui
    Le ciel menace et les gouttes par intermittence m’ont poussée à rentrer
    J’ai bien aimé te lire
    Sacrée expédition , c’est vrai que l’on se charge toujours trop
    Bonne fin de journée Renée
    Bises

  9. Malheureusement ça se finit souvent sous la pluie !
    Mon mari emmènerait toute la maison quand nous partons en vacances, on dit, que ce sont les femmes, mais pas chez nous.
    Bises et bon dimanche.

    1. Quand je regarde ma valise et celle de l’homme on voit que les femmes n’ont que la réputation, comme pour le blabla…bonne fin de journée. Bisous

  10. Pour aller à un camp scout, les vêtements n’étaient pas tellement appropriés, et sous la pluie,ils ne l’étaient ps du tout !
    Heureusement qu’avec le soleil le sourire revient toujours §
    Bisous et bonne journée

  11. Après ma pluie le beau temps Renée.
    En ce moment il tonne beaucoup et mon gros Farouk ne sait plus où se mettre.
    Bises et bon dimanche – Zaza

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut