Aller au contenu
Le nuage, au dessus du ciel, s’est évanoui,
Votre cœur bondissant dans un rayon de soleil,
Respire merveilleusement une douceur infinie.
Sur le tapis de l’horizon,
Drapée de vos atours naturels,
il paraît,  que vous êtes si belle…. L’île!